Kenya : 12 mois et 8,75 millions USD pour les travaux de rénovation de l’aéroport int'l de Nairobi

Les autorités kényanes veulent faire de l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi, l’un des plus performants d’Afrique. La plateforme a entamé un vaste chantier de mise à niveau des terminaux 1B et 1C. 

La Kenya Airports Authority (KAA) a annoncé jeudi 7 janvier, le lancement des travaux de rénovation des terminaux 1B et 1C de l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi (JKIA). Le projet de développement aéroportuaire vise à rénover les halls de départ pour améliorer l'enregistrement, le contrôle de sécurité, les opérations de vente au détail ainsi que l'expérience des salons passagers. Estimé à 963 millions de shilling kenyans (8,75 millions USD) les travaux dureront 12 mois.
« Une fois terminés, les terminaux de départ rénovés faciliteront la circulation des passagers, et augmentera l'efficacité grâce à la centralisation des procédures de contrôle de sécurité et à la réaffectation des surfaces disponibles aux portes d'embarquement internationales », promet KAA. 

« La rénovation et le lifting des terminaux 1B et 1C visent à les aligner aux standards du terminal 1A » affirme le président-directeur général de KAA. « Le projet de rénovation fait partie intégrante du plan de JKIA inspiré des observations des parties prenantes et des clients, et visant à améliorer son service », ajoute Alex Gitari. 

Pour accélérer la mise en œuvre de ce projet, les compagnies aériennes qui opéraient depuis les terminaux 1B et 1C sont temporairement relocalisées vers les terminaux 1A et 2. Il s’agit d’une part de Lufthansa, Qatar Airways, Ethiopian Airlines et  RwandAir. D’autre part de Uganda Airlines. 

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button