Algérie : la piste principale de l'aéroport d'Alger reprend du service

En février 2020, les autorités algériennes confiaient au groupe de BTP Cosider, les travaux de rénovation de la piste principale de l'aéroport international Houari Boumediene d'Alger. 11 mois plus tard, le chantier est enfin livré.

Depuis samedi 23 janvier, la piste principale de l'aéroport international Houari Boumediene d'Alger est rouverte. Ceci après sa remise en exploitation par le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali. Longue de plus de 3 500 mètres, elle peut maitenant accueillir des avions gros-porteurs tels que l’Airbus A380. 

Par ailleurs, elle est désormais équipée de technologies et d'un balisage lumineux modernes, qui permettent son exploitation même pendant des mauvaises conditions météorologiques. 

En dehors de la piste principale, les voies de circulation et une partie de l'aire du parking de la plateforme, et 9 bretelles d’un linéaire total de 2 000 mètres, ont également été rénovées. Tous ces travaux visaient la mise à niveau de l'infrastructure aéroportuaire, conformément aux normes internationales exigées par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Débuté en février 2020, le chantier d’une valeur de 2,6 milliards de dinars ($20 millions) –  qui devait en principe s’achever en octobre de la même année – , a été exécuté par le groupe Cosider après une résiliation du contrat avec l'entreprise Erthb Haddad.

Quoi qu’il en soit, la piste rénovée sera pour le moment sous-exploitée, le trafic international étant toujours suspendu en Algérie, comme c’est le cas depuis la fermeture des frontières aériennes du pays fin mars 2020. Depuis lors, la compagnie nationale, Air Algérie, n’effectue que des vols de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger. En revanche, les vols domestiques ont repris depuis le 6 décembre dernier. 

Hakim Saidi

Autres articles

Back to top button