Breaking News :

mardi 27 octobre 2020

Ghana : les compagnies locales rechignent à desservir l’aéroport de Ho

Bien qu’il soit nouvellement rénové, l’aéroport de Ho n’attire pas les compagnies aériennes ghanéennes. La semaine dernière, face au Comité des comptes publics, le ministre de l'aviation, Joseph Kofi Adda a confié avoir discuté avec le patron de Sunon Asogli, l’un des actionnaires d'Africa World Airlines, et Edward Annan, le boss de Passion Air, pour les convaincre d’ouvrir des routes vers la ville située au Sud-est du Ghana, proche de la frontière le Togo, mais en vain. 

A l’en croire, ceux-ci n’y voient aucun intérêt économique. « Nous sommes très préoccupés par l'aéroport de Ho, compte tenu de l'argent qui y a été investi, et du service qu'il peut fournir à la nation », se désole le ministre.   

D’une capacité d’accueil de 150 000 passagers par an, l'aéroport de Ho est doté d'une piste de 1 900 mètres de long sur 30 de large. Sa rénovation effectuée par Amandi Holding Limited et qui a coûté 25 millions de dollars à la Ghana airport company limited (GACL), visait à stimuler les activités économiques et le tourisme dans la région de la Volta, dont Ho est le chef-lieu.

Notons que, depuis  Accra, les principales compagnies locales desservent régulièrement les aéroports de Kumasi, Tamale, Takoradi et Wa.

Hakim Saidi
Partager
Mot clé :
Précédent

Kenya : China Jiangxi International Econ

Suivant

L'Égypte recherche 225,7 millions USD p

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.