Breaking News :

mardi 20 octobre 2020

Le Nigeria opte pour la concession de ses 31 aéroports nationaux et internationaux

Le ministre nigérian de l'aviation, Hadi Sirika (photo), a révélé que le gouvernement fédéral avait conclu des plans de concession de tous ses 31 aéroports à travers le pays. Il l’a fait savoir lundi 24 août lors d’une audition publique devant la Commission mixte du Sénat sur les finances et la planification nationale, rapporte thisdaylive.

Parmi les 31 plateformes situées dans les six zones géopolitiques du pays, le processus de mise en concession des quatre principales (Lagos, Abuja, Kano et Port Harcourt) est à un stade avancé.   En juin dernier, l’Infrastructure Concession Regulatory Commission (CICR), l’organe en charge de la régulation des partenariats public-privé au Nigeria , a délivré le certificat de conformité relatif à leur  analyse de rentabilisation.

Pour le ministre, cette démarche vise à améliorer la compétitivité, la rentabilité   et la qualité des services. « Nous sommes convaincus que la concession améliora les revenus de la nation » a-t-il dit.

« Je pense que le gouvernement n'a rien à faire dans ce business. La meilleure option pour le pays est que ces aéroports soient donnés aux investisseurs pour permettre un fonctionnement optimal », insistait Dele Ore, ancien président du Comité de concession des aéroports au niveau fédéral.

Mais côté syndicats, on craint des licenciements massifs avec l’arrivée des investisseurs privés.

Partager
Mot clé :
Précédent

Maroc : Les revenus de l’Office Natio

Suivant

L’Aéroport Dakar Blaise Diagne décro

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.