Breaking News :

vendredi 25 septembre 2020

Affrètement des vols spéciaux : EURO OPS, la Division Opérations Spéciales de Westminster Group, au service des ONG

(Westminster Group) -Bloqué aux quatre coins du monde, le personnel de maintien de la paix et des ONG doit s’adapter pour traverser la crise

Personnel rapatrié ou bloqué sur place, projets à l’arrêt, matériel manquant... Les secteurs du maintien de la paix et des ONG en Afrique, comme dans le reste du monde, voient leurs forces de frappe, ainsi que leur logistique, être fortement perturbées durant le confinement. Pour celles dont les personnels sont restés sur le terrain après l’entrée en force des contraintes liées à la pandémie, il a fallu composer avec les restrictions internationales et locales, sans parler d’une contrainte totalement inédite : l’arrêt complet des vols réguliers.

Bien que relativement épargnés par le Covid-19, de nombreux pays africains ont, par mesure de prévention,  suspendu toutes les liaisons aériennes en provenance et à destination de l’Europe. Hormis pour les vols destinés au rapatriement de leurs ressortissants, ainsi que les vols cargos, les États ont demandé aux compagnies de suspendre leurs activités, également au niveau des vols domestiques et régionaux.

Les semaines à venir devraient marquer le redémarrage de certaines liaisons aériennes entre l’Afrique et l’Europe. La reprise s’annonce cependant longue et difficile. Le retour aux liaisons aériennes d’avant la pandémie Covid-19 n’est pas à l’ordre du jour avant des mois.

Dans l’intervalle, les divers acteurs engagés dans les opérations de maintien de la paix et ONG actives sur le continent africain tentent, tant bien que mal, de réorganiser leurs activités Certaines entités, telles que les Nations Unies, disposent d’avions de transport militaires, parfois épaulés par des avions civils affrétés sur la base de contrats de longue durée, conclus avant le début de la pandémie. Pour les autres Organisations, des solutions de transport alternatives doivent être trouvées afin d’assurer au mieux les relèves et les éventuelles augmentations de personnel sur le terrain, tout comme les transports de fret urgent ou indispensable.

L’affrètement de vols spéciaux : une solution flexible

La division Opérations Spéciales de EURO OPS (Westminster Group) propose, depuis 2004, des affrètements d’avions passagers ou de fret, ainsi que la gestion complète de ces derniers au cas par cas dans le monde entier. Lorsqu’un évènement de nature à impacter les opérations aériennes régulières survient, EURO OPS met en place une cellule de crise lui permettant de proposer, dans les meilleurs délais, l’organisation « clés en main » de vols à la demande à destination de zones impactées par une catastrophe naturelle, humanitaire ou un conflit armé.

Depuis que le trafic aérien de ligne africain subit des perturbations pour cause de pandémie d’une ampleur sans précédent, EURO OPS enregistre une augmentation significative de demandes d’organisation de vols spéciaux pour le compte de sa clientèle ONG. Cette alternative aux vols de ligne, bien qu’offrant une certaine flexibilité au niveau du choix des aéroports à desservir ou des jours et heures d’opération, ne dispense pas pour autant les passagers et les équipages de se conformer au strict respect des mesures préventives de protection contre le risque de contamination lié au coronavirus, en vigueur tant au départ qu’à l’arrivée des vols.

De nouveaux challenges

Un vol spécial doit être minutieusement étudié et préparé afin de palier à toutes éventualités.  A réception d’une demande d’affrètement jusqu’à sa concrétisation, le Groupe « Opérations Spéciales » EURO OPS anticipe, vérifie et suit chaque étape de l’organisation de celui-ci. De nouveaux challenges ont vu le jour avec l’entrée en force de restrictions drastiques dans le trafic aérien. Autrefois considérées comme de la pure routine, une réservation d’hôtel pour le repos des équipages ou une assistance technique en escale sont aujourd’hui devenues des pierres d’achoppement potentielles pouvant mettre en péril tout un projet d’affrètement.

EURO OPS prévoit le maintien d’une forte demande pour des vols spéciaux affété tant que les liaisons aériennes régionales et intercontinentales ne seront pas rétablie à un niveau suffisant permettant la reprise des procédures habituelles en matière de transport de personnel et de fret. Dans l’intervalle, EURO OPS reste à disposition de sa clientèle 24H/24 pour assurer ses prestations d’études, de conseils et de mise en œuvre de projet de transports spéciaux affrétés.

Contact : ops@euro-ops.net

 

Partager
Précédent

La Civil aviation authority of Zimbabwe

Suivant

L’Ouganda veut ériger trois plateform

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.