Breaking News :

vendredi 18 septembre 2020

Ouganda : l’aéroport d’Entebbe a besoin de près de $40 millions pour se relancer

En dehors des compagnies, les aéroports souffrent également de l’arrêt du transport aérien à travers le monde. Cas pratique avec l'aéroport international d'Entebbe, qui a mal à ses finances depuis sa fermeture au trafic le 22 mars dernier. « Alors que l'Autorité collectait auparavant en moyenne 20 milliards de shillings par mois, c’est seulement environ 1 milliard de shillings qui ont été gagnés en avril 2020 », affirme l’Uganda civil aviation authority (UCAA). 

« La situation est pire pour le moment, et ne devrait pas s'améliorer au cours des prochains mois », insiste l’institution. Face à cette situation financière chaotique, et consciente des équipements supplémentaires dont il faut doter la plateforme pour qu’elle puisse respecter le protocole sanitaire imposé par le Coronavirus, l’UCAA a demandé ce mercredi 10 juin 2020, à l’Etat ougandais, une aide de 150 milliards de shillings (40,3 millions de dollars). 

Cette enveloppe devrait notamment servir à l'accélération de l'expansion des terminaux en cours, et l'acquisition de kiosques en libre-service pour l'enregistrement, afin de réduire l'interaction humaine entre passagers et personnels de l’aéroport. 

Face à la polémique suscitée par la demande d’une telle subvention, l’autorité aéronautique explique qu’elle est destinée à couvrir les coûts de maintenance, d'exploitation et autres pour une année entière (de juillet 2020 à juin 2021). « Ce n'est pas une condition préalable à la réouverture de l'aéroport », rassure-t-elle. 

Le Prince Fogue


Partager
Mot clé :
Précédent

Aviation/ Union Africaine : Appel d’of

Suivant

La Civil aviation authority of Zimbabwe

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.