Breaking News :

dimanche 20 septembre 2020

L’Arabie Saoudite débloque 12 millions de dollars pour la modernisation de l'aéroport de Banjul en Gambie

L'aéroport international Yundum de Banjul sera bientôt mis aux normes internationales. En effet, l’Etat gambien a signé lundi 24 février 2020, un accord de financement de 12 millions de dollars avec le Royaume d'Arabie saoudite, pour la réhabilitation et la modernisation du seul aéroport international du pays. 

Les documents ont été paraphés à la présidence de la république, par l'Honorable Mamboury Njie, le ministre gambien des Finances et des Affaires économiques, et S.E. M. Yousef I. Al Bassam, le président de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea), chef de la délégation saoudienne et par ailleurs conseiller du directeur général du Fonds saoudien pour le développement (SFD), en présence du Président gambien, Adama Barrow. 

Cet accord de financement est le second signé entre la Gambie et l’Arabie Saoudite pour la rénovation de l’aéroport de Banjul. Le 25 juin 2019, le pays africain avait déjà signé un accord similaire avec le Fonds saoudien pour le développement. D’un montant de 92,5 millions de dollars, il était destiné à plusieurs projets d’infrastructures, dont la construction d'un nouveau salon VIP à l'aéroport de Banjul. 

La modernisation de la plateforme s’inscrit en effet dans le cahier de charge des projets prioritaires que le gouvernement gambien prévoit d’exécuter en prélude au sommet du l’Organisation de la coopération islamique (OCI) que le pays abritera en 2022. 

Avec une piste de 3 600 mètres, la plateforme au trafic modeste est exploitée par quinze compagnies aériennes. Il s’agit de Brussels Airlines, Vueling, Binter Canarias, TUI Fly Nederland, TUI Fly Belgium, Turkish Airlines, TAP Air Portugal, Smartwings Pologne, Smartwings Hungary, Corendon Airlines Europe, Corendon Dutch Airlines, Asky, Air Sénégal, Royal Air Maroc, Air Peace.   

Mise à  jour :   Yousef I. Al Bassam est le chef de la délégation saoudienne et par ailleurs conseiller du directeur général du Fonds saoudien pour le développement (SFD).


Partager
Mot clé :
Précédent

Aéroports du Cameroun SA acquiert du ma

Suivant

Nigeria : Face à la crise sanitaire du

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.