Breaking News :

dimanche 29 novembre 2020

Aéroport d’Abidjan : le gouvernement ivoirien va poursuivre, dès le mois de Mars, la destruction des bâtisses illégales sur 200 m

Les  autorités ivoiriennes  se veulent intransigeantes quant à la sécurisation du périmètre autour de l’aéroport international d’Abidjan.

« Le Gouvernement ne ménagera aucun effort relativement à la poursuite du renforcement de la sécurité autour et à l’intérieur de l’aéroport International Félix Houphouët Boigny et des lieux d’intérêt stratégique, en vue de prévenir durablement les accidents » peut-on lire dans le communique final des travaux du conseil des ministres du mercredi 19 janvier 2020.

Ainsi, il sera procédé, tel que décidé, à la libération d’une zone de 200 mètres autour de l’aéroport. La première phase débutée le 20 janvier 2020 a concerné la couronne Nord de l’aéroport et une emprise de 50 mètres comportant des fermes et des habitations mitoyennes à la clôture dudit aéroport.

«  La seconde phase portant sur la zone qui s’étend sur 150 mètres de largeur à l’Est de la piste d’atterrissage, à partir de la limite des 50 mètres de la phase 1, aura lieu au mois de mars 2020 » poursuit le communiqué. Il est par  ailleurs prévu la construction d’une clôture barbelée autour du site déguerpi pour éviter sa recolonisation par les populations.

Ces déguerpissements interviennent après la découverte du cadavre d’un adolescent de 14 ans, (identifié plus tard comme  ANI Guibahi Laurent Barthelemy) , dans le train d’atterrissage d’un avion d’Air France. Découvert à Paris, à l’arrivée du vol AF 703, en provenance d’Abidjan dans la nuit du mardi 07 au mercredi 08 janvier 2020, le jeune garçon avait escaladé la barrière de l’aéroport, avant de s’accrocher sur l’axe de la roue. 

A l’issue du conseil des ministres, le gouvernement a par ailleurs informé  du  rapatriement de la dépouille du jeune garçon ce vendredi 21 février 2020. « En plus des frais afférents au rapatriement du corps, le Gouvernement prendra entièrement en charge les frais d’organisation des funérailles du défunt » promet l’Etat.

Partager
Mot clé :
Précédent

Aéroport Dakar Blaise Diagne : La Banq

Suivant

Aéroports du Cameroun SA acquiert du ma

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.