Breaking News :

dimanche 31 mai 2020

La Chine fait un don pour la réhabilitation de l’aéroport international de Bujumbura

L’aéroport international de Bujumbura fera bientôt peau neuve. C’est ce qu’a annoncé le ministre burundais des Affaires étrangères samedi 11 janvier 2020, en marge d’une visite au Burundi de son homologue chinois, Wang Yi.

« Le gouvernement du Burundi vient de bénéficier d’un financement par un don pour la construction/réhabilitation de la piste d’atterrissage et de la tour de contrôle de l’aéroport international Melchior Ndadaye », a déclaré Ezéchiel Nibigira, lors d’un point de presse. Il a par ailleurs ajouté que le financement du terminal sera renégocié ultérieurement. Le chef de la diplomatie burundaise ne dit par contre pas quelle est la valeur de ce don.

Du 5 au 14 novembre 2019, l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI) a réalisé un audit de sécurité de la plateforme. Un audit couronné de succès, estime le directeur général de l’Autorité de l’aviation civile du Burundi (AACB). Selon Emmanuel Habimana, le Burundi a eu une note de 46% à l’issue de celui-ci. Ce qui fait 20% de progression par rapport à celui de 2018.

Baptisé aéroport international « Melchior Ndadaye » depuis le 1er juillet 2019, l’aéroport de Bujumbura est la seule plateforme internationale du pays.  Dotée d'une piste de 3600m, la plateforme est desservie par une dizaine de compagnies aériennes dont  Brussels Airlines, Ethiopian Airlines, Kenya Airways, Rwandair, Air Tanzania, Uganda Airlines. 

Partager
Mot clé :
Précédent

Nigeria : L’aéroport international d

Suivant

Sureté : les alentours de l’aéroport

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.