Le Rwanda et la Nouvelle-Zélande signent un accord bilatéral sur les services aériens

Dans l’optique de promouvoir les échanges commerciaux avec les différents États du monde, le Rwanda a signé plusieurs accords bilatéraux sur les services aériens (BASA) ces dernières années. Actuellement, le pays en a déjà signé plus d’une centaine avec des pays africains, européens, américains et asiatiques. Certains de ces BASA ont déjà été ratifiés, d’autres pas encore. 


Le Rwanda et la Nouvelle-Zélande peuvent désormais être reliés par des vols directs. Ce en raison de l’accord bilatéral sur les services aériens (BASA) signé par les deux pays ce samedi 23 avril 2022. Les documents y relatifs ont été paraphés par le ministre d’État au ministère rwandais de l’Infrastructure, Patricie UWASE, et l’ambassadeur de Nouvelle-Zélande au Rwanda, Michael Ian Upton.

« L’accord signé sur les services aériens entre le gouvernement de la Nouvelle-Zélande et le gouvernement de la République du Rwanda a créé une base sur laquelle les compagnies aériennes des deux pays peuvent exploiter un service de transport aérien, le mode de transport le plus rapide qui facilite le mouvement des personnes, du fret et courrier, entre deux pays et au-delà », précise le ministère rwandais de l’Infrastructure.

« L’accord signé prévoit tous les droits de trafic aérien requis dans le cadre d’un cadre libéralisé pour la conduite des services de transport aérien international par les compagnies aériennes des deux pays dans le cadre du renforcement des liens commerciaux », ajoute-t-il. Concrètement, Rwandair, le transporteur national rwandais, et Air New Zealand, le fleuron public néo-zélandais, peuvent désormais prétendre à l’ouverture des routes aériennes entre les deux pays.   Mieux, ils peuvent envisager des partenariats commerciaux via des accords de partage de codes ou accords interlignes.

Réagissant à la signature de ce BASA, l’ambassadeur de Nouvelle-Zélande a remercié le gouvernement du Rwanda d’avoir permis cet aboutissement, après les multiples négociations entreprises entre les deux parties, au sujet du contenu de l’accord. Monsieur Upton félicite en outre les deux pays pour la nouvelle connexion établie, en plus d’autres liens déjà existants entre le Rwanda et la Nouvelle-Zélande.

Autres articles

Back to top button