Le Kenya et l'Afrique du Sud signent un accord d’exemption de visa

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a effectué deux jours de visite d’Etat au Kenya. Un séjour de travail au cours duquel il a signé plusieurs accords avec son homologue Williams Ruto, parmi lesquels un accord d’exemption de visa entre les deux pays. 


À compter du 1er janvier 2023, les Kenyans détenteurs de passeports ordinaires seront autorisés à entrer en Afrique du Sud sans visa, pour une durée de 90 jours par année civile. Cette exemption vaut également pour les Sud-Africains détenteurs de passeports ordinaires, voyageant vers le Kenya. L’accord y relatif a été signé ce mercredi 9 novembre 2022, en présence des Présidents kenyan et sud-africain, Williams Ruto et Cyril Ramaphosa, à l’occasion de la visite d’Etat de ce dernier au Kenya. 

S'exprimant au Kenyatta International Convention Center (KICC), lors du forum d'affaires de haut niveau Kenya - Afrique du Sud, les deux dirigeants ont exhorté les entrepreneurs des deux pays à profiter de cette décision.  « Les hommes d'affaires ne doivent pas nous freiner. Adoptons de plus grands marchés et soyons compétitifs. En Europe, le commerce entre les pays est de 70%, alors qu'ici en Afrique, il est de 19%. Nous devons corriger cette situation », affirme Dr Ruto. 

Ramaphosa a demandé aux entrepreneurs d'explorer davantage d'opportunités commerciales dans l'un ou l'autre pays, pour une prospérité partagée. Les deux hommes se sont d’ailleurs engagés à débloquer des opportunités pour les investisseurs. « Le Kenya considère l'Afrique du Sud comme un allié stratégique, et nous nous engageons à renforcer les liens économiques entre nos nations », promet Dr Ruto. 

Cet accord d’exemption de visa comprend également une clause de rapatriement, lorsque les lois et réglementations en matière d'immigration sont enfreintes par le ou les citoyens de l’un ou l’autre pays. 

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button