L’Algérie et les Etats-Unis songent toujours à une liaison aérienne directe

Depuis 2003, les autorités politiques algériennes et américaines travaillent à trouver un accord définitif sur l'ouverture d'une ligne aérienne directe entre les deux pays. Presque 20 ans plus tard, les deux pays veulent croire à la concrétisation de cette volonté. 


Le projet de lancement de vols directs entre l’Algérie et les Etats-Unis reste à l’ordre du jour. Ce mercredi 16 novembre 2022, l’ambassadrice américaine en Algérie, Elizabeth Aubin, a rencontré le président directeur général d’Air Algérie, Yacine Benslimane, pour « faire avancer la discussion » sur un vol direct entre les deux pays, a annoncé la diplomate sur son compte Twitter, sans donner de précision.

En attendant que les négociations aboutissent, notons qu’en mars 2018, le président du Conseil d'affaires algéro-américain, Smail Chikhoune, avait révélé que les responsables de Tassili Airlines,  d’Air Algérie, discutaient avec les autorités américaines, pour l'établissement d'une ligne directe entre Houston dans l'Etat du Texas, et la ville pétrolifère de Hassi Messaoud dans le Centre-Est de l'Algérie.

A l’en croire, ce sont les personnes impliquées dans l'exploitation des gisements de la région d'Hassi Messaoud qui étaient les premiers demandeurs de cette ligne. Il s'agit à la fois de nationaux algériens et de ressortissants américains. Mais à date, les discussions n’ont toujours pas porté de fruits.

En 2016, Air Algérie avait quant à elle annoncé le début imminent des opérations entre Alger et New York. Une annonce qui elle aussi ne s’est jamais concrétisé. Notons que c'est depuis septembre 2003 que les autorités politiques algériennes et américaines travaillent à trouver un accord définitif sur l'ouverture d'une ligne aérienne directe entre les deux pays.

Pour rappel, les Etats-Unis sont actuellement reliés en vols directs à l’Afrique du Nord grâce à EgyptAir ( qui dessert New York et Washington) ainsi que Royal Air Maroc ( qui connecte New York et Washington et Miami). 

Le Prince Fogue

Autres articles

Back to top button