Breaking News :

lundi 13 juillet 2020

La Namibie devient le 34e pays membre adhérant au Marché Unique du Transport Aérien en Afrique ( MUTAA)

La Namibie vient de signer l'engagement solennel d’adhésion à la décision de Yamoussoukro (DY) qui encadre l’établissement du Marché Unique du Transport Aérien en Afrique ( MUTAA). Elle devient le 34e pays africain à y adhérer, annonce la commission africaine de l’aviation civile sur sa page Twitter ce 30 mai.

Officiellement lancé en janvier 2018, le MUTAA est actuellement à sa phase d’implémentation. Le 30 janvier dernier, le siège de la CAFAC à Dakar a abrité la 3e réunion des parties prenantes sur la mise en œuvre du plan d'action prioritaire conjoint pour son opérationnalisation.

Projet phare de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, à côté de la Zone continentale africaine de libre-échange (AfCFTA) et du Protocole sur la libre circulation des personnes, le MUTAA devrait accélérer la connectivité à travers le continent, conduisant ainsi au développement durable des industries de l’aviation et du tourisme avec une importante contribution à la croissance économique, la création d’emplois, la prospérité et l’intégration de l’Afrique.

Les autres pays adhérant au MUTAA sont :  Afrique du Sud,  Bénin, Burkina Faso, Botswana, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Congo, Côte d'Ivoire, Égypte, Éthiopie, Eswatini, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée  Bissau, Guinée Conakry,  Guinée Equatoriale,  Kenya, Lesotho, Libéria, Mali, Maroc, Mozambique, Niger, Nigéria, Rwanda, Sénégal,  Sierra Leone, Swaziland, Togo,  Tchad et Zimbabwe . Ces pays représentent plus de 80% du marché de l'aviation existant en Afrique.

Partager
Mot clé :
Précédent

Covid 19 : Les recettes de l’autorité

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.