Breaking News :

jeudi 21 mars 2019

CE JOUR LA - DIMANCHE 30 JANVIER 2000- Crash Kenya Airways ( Airbus A310) - COTE D’IVOIRE-169 Morts

Crash Kenya Airways: le Dimanche 30 Janvier 2000, le vol KQ 431 de la compagnie Kenya Airways, effectuant le trajet Abidjan-Lagos-Nairobi, s’écrase en pleine mer quelques minutes après son décollage de l’aéroport d’Abidjan. Des 179 personnes à bord, 10 passagers seulement survécurent.

VOICI LES FAITS 

Plus tôt dans l’après-midi du dimanche 30 Janvier, Le vol KQ530 en  provenance de Nairobi(Kenya) et à destination de Lagos (Nigéria) avait dérouté sur Abidjan à cause des conditions météorologiques défavorables à  Lagos. L’Airbus A310 immatriculé 5Y-BEN a atterri normalement à Abidjan à 15h15 minutes.

Après cinq heures d’escale forcée, les opérations au sol de Kenya Airways décidèrent de poursuivre le vol après qu’ils eurent été informés de l’amélioration de la météo à Lagos.

A 21h07 min, l’avion va être autoriser à décoller de la piste 21. 33 secondes après le décollage, une alarme de décrochage va retentir dans le cockpit (à moins de 300 pieds). S’en suivra une alarme d’avertissement de proximité avec le sol(GPWS) puis un  alarme sonore majeure « Master warning » de survitesse volets sortis.

 L’avion en perte de vitesse va impacter la mer avant de se désintégrer.

Selon les rescapés du crash Kenya Airways, une coupure d’électricité à bord de l’avion survint au moment du décollage toutefois l’équipage n’eut fait aucune annonce particulière.

D’après le contrôleur aérien de service, la montée de l’avion paraissait difficile puisque les roues de l’avion ont quitté le sol pratiquement après la voie de circulation.

La Commission d’enquête du crash Kenya Airways présidée par Mr EZALEY Georges Philippe,  Ingénieur de l’Aviation Civile, conclura comme évènements perturbateurs:

? ? L’apparition d'une alarme de décrochage dès la rotation, alors que l'avion n'était pas en situation réelle de décrochage ;

? ?Les alarmes de proximité avec le sol (GPWS) qui auraient pu alerter l'équipage de l'imminence d'un contact avec la mer ont été masquées par les alarmes prioritaires de l'avertisseur de décrochage et de survitesse, conformément à la règle de priorité des alarmes.

Le crash Kenya Airways du 30 Janvier 2000 est l'un plus mortels du 21ème siècle sur le continent africain. Ce crash a couté la vie à 169 personnes issues de 30 nationalités. Le Nigéria et le Kenya payèrent les plus lourds tributs avec respectivement 84 et 20 morts.

Source : RAPPORT FINAL DE L’ENQUETE SUR L’ACCIDENT SURVENU LE 30 JANVIER 2000 EN MER PRES DE L’AEROPORT D’ABIDJAN A L’AIRBUS A310-304 IMMATRICULE 5Y-BEN ET EXPLOITE PAR LA COMPAGNIE KENYA AIRWAYS, 25 janvier 2002.

Partager
Précédent

CE JOUR LA - DIMANCHE 26 JUIN 1994 –

Suivant

CE JOUR LA - Jeudi 20 Juin 1996 – NIGE

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.