Breaking News :

samedi 15 août 2020

Kenya Airways veut se reconnecter avec la Chine et les Etats-Unis à partir d’octobre

Les dessertes vers la Chine et les Etats-Unis figurent bel et bien parmi les routes que Kenya Airways relancera une fois qu’elle rétablira progressivement son réseau international. La compagnie a fait une mise au point sur son compte twitter, démentant ainsi les informations relayées par la presse locale, annonçant la suppression des vols vers ces deux pays. « Notre date provisoire de reprise vers ces deux destinations est le 1er octobre 2020. Nous continuerons à communiquer tout changement sur le réseau. »

Avant la suspension des opérations commerciales fin mars en raison de la pandémie de Covid-19, Kenya Airways reliait Nairobi à New York en Boeing 787 Dreamliner, cinq fois par semaine. Vers la Chine, le transporteur desservait Guangzhou dans le prolongement de sa ligne Nairobi – Bangkok (Thaïlande).

Soulignons que depuis le 15 juillet, Kenya Airways a repris ses vols domestiques entre Nairobi, Mombasa, Kisumu et Eldoret. Les vols régionaux et internationaux reprendront progressivement en principe ce samedi, à la faveur de la réouverture des frontières aériennes le 1er août.

Si cette reprise est vivement attendue par la direction de la compagnie, elle ne sera cependant pas suffisante pour la ramener dans le vert. En effet, Kenya Airways s’achemine désespérément vers sa 8e année consécutive de pertes. Selon le PDG, Allan Kilavuka, le transporteur en cours de nationalisation devrait perdre entre 42 et 53 milliards de shillings (400 à 500 millions de dollars) de revenus en 2020 alors qu’elle projette une baisse de 50% de la demande d’ici décembre.

Partager
Mot clé :
Précédent

Niger Airlines va acquérir un 3e Fokker

Suivant

Comair reporte la publication du plan de

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.