Breaking News :

mercredi 21 août 2019

AFRAA's 8th Aviation Stakeholders Convention : L’Afrique doit davantage mutualiser ses efforts pour une aviation civile intégrée et compétitive

L’hôtel Ravenala Attitude à l’Ile Maurice  sert de cadre depuis le  lundi 13 Mai 2019 aux  travaux de la huitième édition de l’Aviation Stake Holders convention.

 Organisée par l’AFRAA et   placée sous le thème “Winning Together”, la convention réunie pendant deux jours, les  parties prenantes du secteur afin d’établir des relations et partenariats durables  au profit de l'aviation africaine.

S'exprimant en tant qu'invité principal à la cérémonie d'ouverture de l'événement, l'hon. Honorable Ivan Collendavelloo, vice-Premier ministre de la République de Maurice a déclaré : « Nous devons travailler ensemble ou nous échouerons ensemble mais bien sûr nous voulons gagner ensemble. Par conséquent, la seule solution est de travailler ensemble. Nous voulons encourager la réduction des obstacles entre les États africains en utilisant des approches qui prennent en compte les besoins de chaque pays."

Pour Abdérahmane Berthé , Secrétaire Général AFRAA, « une industrie aéronautique africaine prospère et viable est réalisable, mais elle nécessite des efforts rigoureux, ainsi que la coordination et la collaboration étroite de tous les acteurs : gouvernements, autorités de régulation, aéroports, prestataires de services de navigation aérienne, fournisseurs de la vaste gamme de produits aéronautiques et des services et clients. Ensemble, nous pouvons garantir une Afrique intégrée, interconnectée, compétitive en son sein et au niveau mondial ».

« L'Afrique est un continent d'opportunités immenses. Avec une population de 1,2 milliard d'habitants, une croissance à deux chiffres dans de nombreux pays et une classe moyenne en expansion rapide, notre continent est devenu une nouvelle terre promise pour le développement du transport aérien », estime Somas Appavou , CEO d'Air Mauritius.

Pour tirer profit des ces avantages concurrentiels, Adefunke Adeyemi , directrice régionale des relations extérieures de l'IATA  pense que « le  secteur aéronautique africain a besoin d'une amélioration continue de la sûreté et de la sécurité, de la mise en œuvre intégrale du Marché Unique du Transport Aérien (MUTAA), de l'harmonisation des réglementations et des politiques, d'une infrastructure optimisée, de la facilité de mobilité intra-africaine, de la réduction des taxes et impôts et de la collaboration multisectorielle ».

C’est le même avis que partage  Raphael Kuuchi, envoyé spécial sur les thématiques aero-politiques de l’IATA qui reconnait d’ailleurs que les  perspectives de croissance de l’aviation sont prometteuses en Afrique «Trop de gouvernements africains considèrent l’aviation comme un luxe plutôt que comme une nécessité. Nous devons changer cette perception… La rentabilité viendra lorsque les compagnies aériennes seront libérées des contraintes politiques et que le ciel du continent s’ouvrira pour encourager la croissance. Les problèmes de sécurité et de sûreté ont déjà été réduits grâce à une application rigoureuse des normes mondiales ».

L’édition 2019 de la Convention raisonne ainsi  comme un appel aux gouvernements africains à  poser  plus d’actes concrets  qui seront de nature à libérer le potentiel du secteur l’aviation en Afrique. Selon l’IATA, l’industrie aéronautique en Afrique supporte une activité économique de 55.8 milliards de dollars et 6,8 millions d’emplois. Au cours des 20 prochaines années, le secteur devrait connaître une croissance de près de 6% par an.

Au cours  de cette convention,  les participants vont débattre également   des problématiques relatives au financement des compagnies aériennes, au  ciel unique africain, au  déficit de compétences en aviation en Afrique, à la cybersécurité, à la promotion du genre dans le secteur entre autres.

La Convention a été aimablement parrainée par: le Conseil de développement économique Maurice (EDB), Bombardier, Rolls Royce, ABSA, Aéroport de Pierrefonds, Afrasia Bank, Aéroports de Maurice (AML), services de trafic aérien et de navigation ATNS, Embraer, JacksonSquare Aviation, LLC, Office de promotion du tourisme de Maurice, Rogers Aviation, Airbus, Autorité de l'aviation civile du Kenya, Amadeus, Sabre, Omnicane, Air Lease Corporation.

 

Partager
Précédent

Vols directs vers les Etats Unis : l’A

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.