Breaking News :

samedi 07 décembre 2019

Kenya Airways demande une concession de 30 ans pour la gestion de l’aéroport de Nairobi

Kenya Airports Authority (KAA), a annoncé   hier 23 janvier 2019, avoir reçu un projet d’investissement à initiative privée (PIIP) émanant de Kenya Airways pour la concession en vue de l’exploitation et de développement de l’aéroport international de Jomo Kenyatta.

Dans le cadre du PIIP, Kenya Airways a proposé de créer un fonds commun de créances (FCC) spécifiquement dédié à l’exploitation, la gestion et le développement de JKIA pour une période de concession de 30 ans.

La gestion de JKIA permettra à Kenya Airways d’élargir la gamme de ses services. Ceci inclut la manutention au sol, l’entretien, la restauration, l’entreposage et le fret. La stratégie vise davantage à renflouer les caisses de Kenya Airways, qui connait des tensions de trésorerie ces dernières années en dépit de dernier renflouement à hauteur de 750 millions $ (Sh75 milliards)

« Le conseil d’administration et la direction de la KAA ont   nommé des Transaction Advisers pour le conseiller sur le PIIP, notamment en effectuant une évaluation détaillée et complète du projet » a indiqué Jonny Andersen, directeur général de la KAA.

Au cours des prochaines semaines, la KAA organisera plusieurs forums de participation publique avec différentes parties prenantes, conformément à l'article 174 de la Constitution du Kenya, qui renforce la participation du public à l’exercice des pouvoirs de l'État et à la prise de décisions les concernant.

Partager
Précédent

Agenda 2019, Afrique du Sud, AviaDev Afr

Suivant

Kenya-JKIA : Dernier audit du TSA avant

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.