Breaking News :

mercredi 12 août 2020

Le Sénégal ratifie la Constitution de la Commission africaine de l’aviation civile (CAFAC)

Le Sénégal  adhère définitivement aux règlements de la Commission africaine de l’aviation civile (CAFAC). Ce mercredi 22 juillet 2020, « le Conseil a examiné et adopté le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Constitution de la Commission africaine de l’aviation civile, signée le 16 décembre 2009 à Dakar », peut-on lire dans le communiqué final du conseil des ministres présidé par Macky Sall. 

La nouvelle constitution de la CAFAC,  entrée en vigueur le 11 mai 2010, est la résultante des résolutions adoptées au cours de la troisième conférence des ministres africains en charge de l’aviation civile qui s’est tenue le 11 mars 2007 à Addis-Abeba, puis entérinées par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement tenue à Accra au Ghana le 29 juin 2007.

 

En effet, l’une des résolutions confiait à l’institution le rôle d’Agence d’exécution pour la mise en œuvre de la Décision de Yamoussoukro (DY) portant libéralisation du ciel africain.  C’est donc pour faire droit à ses nouvelles responsabilités que la CAFAC a adopté une nouvelle Constitution lors d’une conférence des Plénipotentiaires tenue à Dakar le 16 décembre 2009.

 

Pour rappel, la CAFAC qui compte à présent 54 Etats africains, a été créée à Addis Abeba, Ethiopie en 1964 lors de la Conférence constitutive convoquée par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et la défunte Organisation de l’Unité Africaine (OUA), devenue l’Union africaine (UA). La CAFAC est devenue pleinement opérationnelle et a commencé à fonctionner en 1969. Le 11 mai 1968, elle est devenue une institution spécialisée de l’OUA dans le domaine de l’aviation civile. Son siège est à Dakar au Sénégal.

 

Depuis sa création, la gestion administrative, financière et technique de la CAFAC était assurée par l’OACI par le biais des contributions des Etats membres africains. La Commission s’est affranchie de la tutelle de l’OACI le 1er janvier 2007.Gendarme de l’aviation civile africaine, la CAFAC a  pour mission de faciliter la coopération et la coordination entre les Etats africains pour promouvoir une industrie aéronautique sûre, sécurisée, efficace, rentable, durable, qui tient compte de l’environnement en Afrique.

 

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Air Austral sort du capital d'Air Madaga

Suivant

Au Nigeria, la holding Binani Group veut

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.