Breaking News :

mercredi 15 juillet 2020

Kenya Airways pourrait perdre jusqu’à $500 millions en 2020

La pandémie de Covid-19 aura inévitablement un impact sans précédent sur les finances de Kenya Airways(KQ). Selon le président directeur général de la compagnie nationale, celle-ci devrait perdre entre 42 et 53 milliards de shillings (400 à 500 millions de dollars) de revenus en 2020. Allan Kilavuka ajoute que le transporteur a déjà perdu plus de 100 millions de dollars depuis le début de la pandémie de covid-19.Ces chiffres ont été révélés ce vendredi 26 juin 2020, lors de la 44e assemblée générale annuelle de l’entreprise. 

Fort de tout ce qui précède, KQ vole vers une 8e année consécutive de pertes. Le transporteur a d’ailleurs suspendu l'expansion de son réseau vers de nouvelles routes pour les deux prochaines années. Pour limiter la casse, la société souhaite reprendre ses opérations commerciales. Pour ce faire, le président du conseil d’administration de la structure parapublique a exhorté le gouvernement à permettre la reprise des vols dès que possible. 

Michael Joseph a ajouté que la crise sanitaire a ralenti le processus de nationalisation de la compagnie d'au moins deux mois. Parlant justement de cette nationalisation, le projet de loi y relatif a été déposé à l’Assemblée nationale, le 25 juin. 

Dans l’actionnariat actuel de la structure, l’Etat a 50,1% ; Kq Lenders Co 2017 Ltd détient 39,1% ; Air France-KLM SA 7,95%. D’autres structures telles que Mike Maina Kamau, Vijaykumar Ratilal Shah, Galot International Ltd, et Parametric Portfolio Associates LLC, se partagent les 2,75% restants. Le gouvernement devrait donc racheter les parts des autres actionnaires, et former une holding avec la Kenya airports authority (KAA), le gestionnaire des aéroports du pays.

Partager
Mot clé :
Précédent

Delta Air Lines revient à Cape Town , p

Suivant

Algérie, Maroc, Tunisie et Rwanda, seul

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.