Breaking News :

mercredi 15 juillet 2020

La justice éjecte l’ex présidente de South African Airways, Dudu Myeni, du conseil d’administration

Accusée de gabegie financière par la justice sud africaine, l'ex présidente de South African Airways (SAA), Dudu Myeni, a été exclue du conseil d'administration. Elle a été reconnu coupable de faits de mauvaise gestion au  terme d’un  procès qui aura duré trois ans. 


Associée de l'ancien président Jacob Zuma et responsable de sa fondation caritative, Myeni aurait créé une forte détérioration des finances de la compagnie aérienne non rentable jusqu'à son départ en 2017. « Ses actions ont causé à la SAA et au pays un préjudice immense » a déclaré le juge Ronel Tolmay lors du procès devant la Haute Cour de Pretoria mercredi.


L'affaire Myeni avait été portée devant les tribunaux par l'Organisation Undoing Tax Abuse (OUTA)  qui lutte contre la corruption, et par l'Association des pilotes de la SAA. Le procès intenté portait sur deux incidents survenus en 2015 : L'échec d'un accord de partage de code avec  Emirates Airlines qui aurait fait perdre à la SAA des revenus substantiels, et l'échec de la conclusion d'un accord d'échange d'avions avec le constructeur Airbus.


L'avenir de la SAA reste pour le moment incertain. La compagnie, sous administration provisoire et en quasi-faillite est en quête de financement pour une relance de ses activités. La publication de la feuille de route du plan de sauvetage devrait intervenir le 8 juin.


Ange  B. Nomenyo 


Partager
Précédent

IATA: En avril, la demande de fret aéri

Suivant

Air Namibia : Le président de la Répub

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.