Breaking News :

mercredi 15 juillet 2020

AFRAA : 8,1 milliards de dollars de perte en revenus pour les compagnies africaines en 2020

Les transporteurs africains voient leurs trésoreries drastiquement s’effriter alors que les restrictions de voyages persistent sur le continent. La dernière mise à jour de l’Association des compagnies africaines (AFRAA), montre que la crise du COVID-19 pourrait entraîner une chute des revenus de 8,103 milliards de dollars en 2020 pour les compagnies africaines, soit une baisse de 68% par rapport à 2019. Ces chiffres sont encore plus alarmistes que les prévisions d’avril de l’IATA qui tablaient sur une perte annuelle de 6 milliards de dollars.

Dans un webinaire organisé ce vendredi 29 mai, l’AFRAA a fait remarquer que plus de 95% de la flotte africaine est clouée au sol depuis l’entrée en vigueur des restrictions de voyage en mars ; la capacité a par ailleurs baissé de 77,7% en avril puis 90% en mai.  Selon l’institution, qui regroupe 45 compagnies africaines, la crise de liquidités devient une préoccupation sérieuse qui pourrait engendrer des faillites en cascade dans les mois à venir.

Pour Abderahmane Berthé, secrétaire général de l’AFRAA, le soutien financier des gouvernements africains devient une impérieuse nécessité et devrait être l’une des priorités en ces temps difficiles.  Il prône pour cela « des efforts coordonnés et une approche collaborative avec toutes les parties prenantes » en vue de développer une stratégie de réponse proactive qui s'attaque à l'impact négatif du COVID-19 sur leurs activités afin de garantir leur rétablissement efficace pour soutenir les secteurs économiques clés. A cet effet, L’AFRAA a récemment édité une feuille de route de relance axée sur 9 piliers.

Rappelons que la contribution économique de l’industrie du transport aérien en Afrique est estimée à 55,8 milliards de dollars, soutenant 6,2 millions d’emplois et contribuant à 2,6% du PIB. Le soutien pressant des Etats africains est donc une question de survie. 

Romuald Ngueyap

Partager
Mot clé :
Précédent

L’IATA interpelle le Nigeria : Agir ur

Suivant

Covid-19 : L'AFRAA intensifie ses effort

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.