Breaking News :

mardi 11 août 2020

Le Nigeria saisit un avion britannique qui effectuait des vols commerciaux sans autorisation

Les autorités nigérianes sont sur le qui-vive en cette période sensible de crise sanitaire du Covid-19. « Flair Aviation, une société britannique, a reçu l'approbation pour des opérations humanitaires, mais nous les avons malheureusement surpris en train d’opérer des vols commerciaux » s’est offusqué le ministre de l’aviation, Hadi Sirika, dans un tweet ce 17 mai.

« C'est insensible ! »  a-t-il  écrit. « L’appareil a été mis en fourrière et  l'équipage interrogé. Il y aura une pénalité maximale. Mauvais moment pour tester notre fermeté.»

Nos recherches ne permettent cependant pas de trouver une compagnie du nom de « Flair Aviation » basée au Royaume Uni. Elle serait plutôt enregistrée au Canada. Alors que les clarifications du ministère fédéral de l'Aviation restent attendues, son directeur de l’information, Dr James Odaudu, a fait savoir qu’une déclaration officielle sera publiée dans les prochains jours.

Le Nigéria a fermé ses aéroports et son espace aérien aux vols réguliers depuis le 23 mars, en vue d’endiguer la propagation COVID-19, qui a jusqu'à présent infecté 5 959 personnes et fait 182 morts, selon le dernier bilan.

Partager
Mot clé :
Précédent

737MAX : Boeing pourrait indemniser Ethi

Suivant

Mango Airlines va réduire les salaires

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.