Breaking News :

jeudi 28 mai 2020

Burkina Faso : 22 ans après, l’aéroport international de Bobo-Dioulasso (AIB) accueille son premier vol cargo

Le deuxième aéroport du Burkina Faso renoue avec le trafic cargo après 22 ans d’absence. Dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 mai 2020, la plateforme de Bobo-Dioulasso a accueilli le  Boeing 777-300 de la compagnie Ethiopian Airlines, un avion passager temporairement  exploité en cargo.

 

Ce vol inaugural, qui est reparti à Addis Abeba puis Francfort en Allemagne, marque le début de la « CAMPAGNE MANGUE 2020 » dans cette ville éponyme et ses environs, poumon de la culture de ce fruit. En dépit du contexte de Covid-19 qui ralentit les activités, plusieurs autres vols cargo sont prévus dans les prochains jours.

.

Le dernier vol cargo pour les expéditions de produits opéré à l’aéroport international de Bobo-Dioulasso datait de 1998. Au Burkina Faso, la filière mangue est l’apanage de 20 000 agriculteurs et occupe 33 000 hectares, notamment dans le Sud-Ouest et le Centre-Ouest du pays. Le pays exporte principalement la variété « Kent » vers le marché européen.

 

Soulignons qu’en trafic passager, la fréquentation est plutôt faible sur cette plateforme. Principalement desservie par Air Burkina, elle a accueilli près de 50 000 passagers en 2019.

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Le gouvernement acte la fin de South Af

Suivant

Covid-19 : La régie des voies aérienne

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.