Breaking News :

samedi 15 août 2020

Covid 19 : Le Ghana propose l’élaboration d’un plan Marshall pour l’aviation africaine

Le secteur aérien largement touché par la pandémie du Covid-19, fait réfléchir les gouvernants du monde entier. Joseph Kofi Adda (photo), le ministre ghanéen de l'aviation propose la mise en place d’un plan Marshall pour la relance du secteur de l’aviation africaine. Il l’a fait savoir la semaine dernière au cours   du sommet régional virtuel sur l'industrie du transport aérien en Afrique.

Organisée par l'Association internationale du transport aérien (IATA), cette rencontre virtuelle a été suivie par 97 experts de 13 pays pour recueillir les contributions des parties prenantes sur la nécessité d'assurer un redémarrage en douceur.

Au cours de cette rencontre, le ministre ghanéen de l’aviation, Joseph Kofi Adda, a proposé l'élaboration d'un plan Marshall pour l'industrie aéronautique. Pour lui, ce plan se reposera sur le soutien continu aux efforts de développement des États membres, en particulier de l’Afrique. « Tous les différents acteurs de l'industrie, allant des autorités de l'aviation civile, les sociétés de gestion des aéroports, les compagnies aériennes,  aux prestataires de services auxiliaires comme les transitaires, et les entreprises de développement des infrastructures doivent être soutenus » a-t-il déclaré.

Il a estimé qu’un programme aussi complet contribuerait à redynamiser le secteur pour propulser le développement économique dans le monde des affaires, le tourisme et même les ménages après la pandémie de Covid-19.

Pour rappel, l'IATA a invité les gouvernements africains à intensifier des mesures pour sauver le secteur aéronautique. Selon l'Association, les compagnies aériennes africaines devraient perdre 6 milliards de dollars de revenus cette année , en raison de la chute prévue de 51% du trafic aérien. Dans un tel scenario, le PIB du continent se verra priver de 28 milliards de dollars et 3,1 millions de  personnes pourraient perdre leurs emplois  dans l'aviation et les industries connexes.

Partager
Mot clé :
Précédent

OACI : 1,2 milliard de voyageurs aérie

Suivant

AFRAA et ACC Aviation Group scellent un

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.