Breaking News :

samedi 15 août 2020

Air Zimbabwe envoie son Boeing 777 à Addis Abeba pour la maintenance alors que sa location est imminente

Le `premier des deux Boeing 777-200ER ( Z-RGM) d’Air Zimbabwe, réceptionné en janvier dernier ,  s’est envolé  pour Addis Abeba  ce 14 avril 2020 pour y subir une maintenance périodique. Les négociations en vue sa location en dry-leasing sont à un stade avancé, a indiqué la compagnie, ajoutant que la finalisation du contrat devrait intervenir dans les prochains mois.

«  Les tâches de maintenance sont essentielles pour garantir que l’aéronef reste utilisable conformément au processus en cours de dry-leasing  » explique la compagnie. « Les discussions et les négociations sont à un stade avancé avec une short-list des potentiels clients ; la position finale sera officiellement communiquée une fois qu'un accord aura été signé, espérons-le, dans les prochains mois .»

Notons que la réception du second 777 (immatriculé Z-NBE) est toujours attendue. En février dernier, l’administrateur provisoire de la compagnie, Reggie Saruchera, indiquait que neuf compagnies ont déjà exprimé leur intérêt pour la location des deux B777-200ER. 

Pour le transporteur lourdement endetté et sous administration provisoire, « l’activation de ce  contrat de location apportera les revenus en devises étrangères nécessaires à Air Zimbabwe pour augmenter sa flotte d'avions actuelle avec une option d'achat ou de location d’avions plus petits. »

Cette initiative fait partie du plan stratégique de redressement de la compagnie nationale, dont l'objectif principal est le développement des hubs régionaux / internationaux solides avec une connectivité commerciale et touristique sans faille.

Rappelons que les deux avions d’une capacité d’accueil de 282 places sont issus d’une commande de location négociée par l’ancien Président zimbabwéen, Robert Mugabe, avec Malaysia Airlines, lorsqu’il était encore en fonction. Ils étaient initialement destinés à Zimbabwe Airways, le futur transporteur national dissout par le Chef d’Etat actuel, Emmerson Mnangagwa. Ses actifs avaient finalement été transférés à Air Zimbabwe.

Partager
Mot clé :
Précédent

South African Airways : Le gouvernement

Suivant

Sondage IATA : 40 % des voyageurs indiq

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.