Breaking News :

mardi 31 mars 2020

Coronavirus : Air Algérie suspend temporairement sa route de Milan en Italie

Air Algérie ne desservira plus Milan jusqu’à nouvelle ordre. A partir de ce mardi 10 mars 2020, la compagnie nationale algérienne suspend ses trois vols hebdomadaires entre Alger et la ville italienne.

Cette décision publiée hier, via les réseaux sociaux, obéit à la mise en quarantaine vingt-quatre heures plus tôt de la capitale de la Lombardie, principal foyer du Coronavirus (Covid-19)  dans le pays. Néanmoins, Air Algérie maintient sa route Alger – Rome, desservie quatre fois par semaine (lundis, mardis, jeudis et samedis).

Avant Milan, le transporteur aérien a suspendu le 27 février dernier, ses vols vers les lieux saints de l'islam, suite aux recommandations des autorités saoudiennes. Une suspension dont la durée est elle aussi indéterminée. Il s’agissait juste d’ « une disposition préventive », face au développement de l’épidémie de Covid-19 dans les pays du Golfe. Mais depuis la semaine dernière, l’Arabie Saoudite compte plus d’une dizaine de cas.

En revanche, Air Algérie est de retour en Chine depuis le 1er mars. Ses deux vols hebdomadaires entre Alger et Pékin sont de nouveau opérationnels. Royal Air Maroc (Ram) relancera elle aussi sa route Casablanca – Pékin (trois vols hebdomadaires), à partir du 12 mars. Ainsi, Ram rejoindra Air Algérie et Ethiopian Airlines, au titre des seuls transporteurs africains qui desservent l’Empire du milieu.

Par contre, Egyptair, Kenya Airways, Rwandair, Air Mauritius et Air Madagascar (prolongé jusqu’au 30 avril), maintiennent leur mot d’ordre de suspension.

 

 

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Transportes Interilhas de Cabo Verde pro

Suivant

Sud Soudan : La compagnie virtuelle Sky

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.