Breaking News :

mardi 31 mars 2020

Air Mauritius : Somas Appavou démissionne, Raja Buton prend le relai

Somas Appavou n’est plus le président-directeur général d’Air Mauritius. Selon la presse locale, le désormais ancien PDG a présenté sa démission au conseil d’administration de la compagnie nationale mauricienne ce lundi 2 mars 2020.

Selon des sources internes, Somas Appavou n’était plus en bons termes avec le Conseil d’administration. On évoque notamment un conflit ouvert avec Sherry Singh, le patron de Mauritius Telecom (proche du Premier ministre mauricien),  nommé  responsable du Comité de transformation (instance chargée de revoir le modèle économique et l’orientation stratégique de l’entreprise).

Alors que ce travail est normalement entrepris par le président-directeur général dans toutes les compagnies aériennes, Somas Appavou n’aurait pas digérée ce bicéphalisme. Raison pour laque il a décidé de claquer la porte avant le terme de son mandat, prévu pour juillet 2020.

C'est le COO Indradev Raja Buton, qui sera aux commandes d'Air Mauritius avec effet immédiat en tant que « Officer-in-Charge » et Accountable Manager de MK. Il   a déjà cumulé ces fonctions à plusieurs occasions.

Le franco-mauricien, Somas Appavou, avait été nommé à la tête d’Air Mauritius le 14 juillet 2017, en remplacement de Megh Pillay. Sous son autorité, la compagnie a plus ou moins réalisé de belles performances économiques. 

Entre le 1er octobre et le 31 décembre 2019, MK a enregistré des bénéfices de 7,7 millions d’euros. Ses revenus opérationnels ont augmenté de 2,9%, passant de 135,1 millions à 139,1 millions. Par ailleurs, ses coûts de production ont baissé de 6,5%, passant à 120,4 millions. Les fonds propres de la société sont passés de 58,6 millions au 31 mars 2019 à 63,1 millions au 31 décembre de la même année.

Air Mauritius a réduit sa dette de 72,5% à la fin du premier semestre 2019. Evalué à 14,9 millions d’euros à la fin du premier semestre 2018, le passif du transporteur aérien était de 4,1 millions pour la période correspondante en 2019 ; soit une baisse de plus de 10 millions d’euros. Les pertes réalisées par Air Mauritius les années précédentes se présentent comme suit : 9,8 millions en 2015, 2 millions en 2016, et 5,4 millions en 2017. 

Partager
Mot clé :
Précédent

South African Airways : La diffusion de

Suivant

Coronavirus : l’IATA demande la suspen

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.