Breaking News :

mercredi 01 avril 2020

Airlink, intéressée par les actifs de South African Airways dans Mango Airlines et South African Airways Technical

Airlink veut acheter des actifs de South African Airways (SAA). C’est ce qu’a confié son directeur général à Reuters vendredi 7 février 2020. « Airlink a manifesté son intérêt auprès des praticiens du sauvetage commercial pour acheter certains des actifs de SAA », a déclaré Rodger Foster. Concrètement, la franchise de la compagnie nationale sud-africaine voudrait acquérir des participations dans Mango Airlines, sa filiale à bas prix, et South African Airways Technical, son centre de maintenance.   

La veille, Matuson Associates avait annoncé la fermeture de certaines routes internationales, régionales et domestiques de SAA. « Pour améliorer la liquidité de la compagnie aérienne, des programmes de rationalisation sont à l’étude pour les filiales de SAA, ainsi que la vente d’actifs sélectionnés […] nous continuerons d'explorer des opportunités d'investissement viables avec des investisseurs potentiels », avait ajouté le cabinet en charge du sauvetage de la holding nationale.

C’est justement cette déclaration qui justifie les intentions d’Airlink. Ce même jour, le transporteur régional avait déjà affirmé qu’il exploitera certaines des routes qui seront abandonnées par South African Airways. Il assurera des services reliant Johannesburg à Port Elizabeth sur le plan domestique, Entebbe en Ouganda, Ndola en Zambie, et Luanda en Angola, après le 29 février 2020. Pour rappel, Airlink s’affranchira de SAA à partir du 11 juin 2020, et opèrera ses vols sous son propre code « 4Z ».  

Partager
Précédent

Le Soudan est (enfin) prêt à autoriser

Suivant

Dès le mois de mars, ASKY lance un Lom

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.