Breaking News :

dimanche 23 février 2020

Coronavirus : Le Gabon interdit l’accès à son territoire à tout passager en provenance de la Chine

Le gouvernement gabonais monte d’un cran dans le renforcement des mesures visant à se prémunir d’une propagation éventuelle du Coronavirus sur son sol.

Dans un communiqué de presse, publié vendredi 7 février, le ministère de la Santé annonce que «  le  Gouvernement a décidé d’élever le niveau de surveillance et de suspendre jusqu’à nouvelle l’ordre, l’accès au territoire national, à  tout passager en provenance de Chine ».

Cette mesure, selon le ministre a été prise « au regard de la propagation de l’épidémie au-delà de son épicentre[Wuhan]» quoique jusqu’ici « aucun cas suspend ou déclaré  n’a été enregistré sur son territoire national. »

A ce jour, on estime à 93, le nombre de gabonais vivants à Wuhan et ses environs. Plus largement aucun cas de contamination n’a été enregistré parmi la communauté gabonaise vivant en Chine, rassure le ministère, ajoutant « qu’instruction a été donnée » à la mission Diplomatique en Chine pour « suivre l’évolution de la situation ».

Notons qu’il n’ya pas de vols directs entre le Gabon et la Chine. Comment cette mesure d’interdiction sera-t-elle mise en application à l’égard d’un passager lambda venant d’un pays tiers et ayant séjourné en Chine les semaines précédentes. Qu’en sera-t-il des équipages (pilotes et PNC) d’Ethiopian Airlines qui feront un night-stop à Libreville et ayant opéré les jours précédents des vols vers la Chine ? Voilà tout le casse-tête auquel sera confronté La Police de l'Air et des Frontières (PAF) à l’aéroport de Libreville dans les prochains jours.

 

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Royal Air Maroc ajoute un service entre

Suivant

L’Etat nigérian doit protéger les co

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.