Breaking News :

lundi 30 mars 2020

Air Peace, la plus importante compagnie du Nigeria, renouvelle sa certification IOSA

Air Peace reste conforme aux exigences de l’IATA. La compagnie privée nigériane a annoncé en fin décembre 2019, le renouvellement pour la deuxième fois, de sa certification IOSA (International Safety Transport Association). Pour sa directrice des opérations, cela confirme l'adhésion sans compromis du transporteur aérien aux normes de sécurité mondiales.

« L'exercice était cette fois plus difficile que ce qui avait été obtenu les années précédentes, mais nous avons évolué à chaque étape du processus de certification en raison de notre volonté inébranlable de continuer à élever la barre dans nos opérations », a expliqué Mme Toyin Olajide.

Pour délivrer une telle certification, l’IATA vérifie la conformité de plus de 980 standards et pratiques recommandées (ISARPS) par le programme IOSA dans huit domaines opérationnels de la compagnie. Pour rappel, le dernier renouvellement de cette certification par la compagnie aérienne, remonte à juillet 2018.

Lancée en 2017 et basée à Lagos, Air Peace est actuellement la plus importante compagnie aérienne du Nigeria.  Membre de l'AFRAA, elle exploite une flotte d’une vingtaine d’avions, dont six Embraer E145 ( affectés à sa filiale domestique, Air Peace Hopper).

 

En plus des principales villes du Nigeria, Air Peace dessert Accra au Ghana, Freetown en Sierra Leone, Banjul en Gambie, Dakar au Sénégal, Monrovia au Libéria et Dubaï et Sharjah aux Emirats Arabes Unis.  En long courrier, elle projette d’ici peu Londres, Houston, Johannesburg, Bombay, Guangzhou. Douala, Lomé, Libreville et Niamey s’inscrivent également dans son plan de croissance régional.

 

En septembre 2018, elle a conclu un accord avec l'avionneur américain pour l'achat de 10 737 MAX qui « joueront un rôle majeur dans la croissance de ses activités ». Les premières livraisons sont attendues d’ici 2023.  Air Peace sera par ailleurs la compagnie de lancement de l’Embraer E195-E2 en Afrique.

Partager
Mot clé :
Précédent

Le Gabon veut lancer sa compagnie aérie

Suivant

La nigériane Ibom Air veut faire de Dou

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.