Breaking News :

mercredi 11 décembre 2019

South African Airways annule la quasi-totalité des vols prévus vendredi et samedi, à cause de la grève annoncée du personnel

L’annonce de la grève de son personnel a eu raison de la compagnie nationale sud-africaine. « South African Airways (SAA) a annulé la quasi-totalité des vols domestiques, régionaux et internationaux programmés pour le vendredi 15 novembre et le samedi 16 novembre 2019. L'objectif principal de la compagnie aérienne est de minimiser l'impact des perturbations sur ses clients », écrit le transporteur aérien dans un communiqué rendu public ce mercredi 13 novembre 2019.

A l’origine de ces annulations massives, le mouvement d’humeur projeté par la SACCA (South African Cabin Crew Association) et la NUMSA (National Union of Metalworkers of South Africa) pendant ces deux jours. Mouvement de revendication qui interviendra quatre jours après l’annonce par la SAA, de la suppression prochaine de plus de 900 postes, dans le cadre de la restructuration de l’entreprise.

Concrètement, deux syndicats exigent une augmentation salariale de 8% ; tandis que l’employeur propose une augmentation de 5,9%, sous réserve de la disponibilité des fonds.

« Nous accordons la priorité à nos clients et regrettons du désagrément inévitable que ces annulations peuvent causer à notre clientèle. Cependant, en agissant de manière proactive, la SAA peut aider certainement les clients à trouver des alternatives », a déclaré Tlali Tlali, porte-parole de la SAA. « À moins d’autres arrangements, les clients sont priés de ne pas se rendre dans leurs aéroports de départ pendant la perturbation, SAA ne pouvant fournir aucune assistance. Les informations sur le statut de nos vols seront régulièrement mises à jour sur notre site Web ».

Malgré toutes ces perturbations, les vols retour de South African Airways prévus vendredi auront néanmoins lieu. Il s’agit des vols régionaux en provenance de Maputo, Lusaka, Harare, Windhoek et Accra. Mais aussi des vols internationaux au départ de Francfort, New York, Munich, Hong Kong, Perth et Londres. Mieux encore, la grève n’affectera pas les opérations de ses filiales que sont SA Express, Mango, SA Airlink. Non plus celles des compagnies partenaires de Star Alliance et celles avec qui, elle partage des codes.

Partager
Précédent

South African Airways veut supprimer de

Suivant

Ethiopian Airlines réceptionne son 120e

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.