Breaking News :

mercredi 23 octobre 2019

Nigéria : Le régulateur met en garde les propriétaires de jets privés qui effectuent des vols commerciaux clandestins

La Nigerian Civil Aviation Authority (NCAA) met en garde contre le transport clandestin. Dans un communiqué rendu public la semaine dernière, le porte-parole de la NCAA a demandé aux propriétaires de jets privés de s’abstenir à ne plus effectuer des vols charter de passagers sans disposer de la licence de transport aérien (ATL) appropriée. Selon Sam Adurogboye, « tout exploitant pris dans de tels services non autorisés verra son certificat d'exploitation aérienne suspendu ou révoqué ».

A l’origine de cette menace, le constat fait par l’autorité de l’aviation civile nigériane, de la recrudescence de cette pratique illégale. A cet effet, la Nigerian civil aviation authority a mis sur pied un comité d’enquête dans l’optique de démasquer les coupables. « Il est rappelé au grand public que seuls les titulaires d'une licence de transport aérien AOC, et d'un permis d'exploitation de compagnie aérienne valides, sont autorisés à effectuer des opérations d'affrètement », averti le chargé de la communication de la NCAA.

Pour finir, Sam Adurogboye met en garde les citoyens qui alimentent ce business illégal. « Il s'ensuit que tous les membres du public qui négocient avec des opérateurs non autorisés le feront avec un risque élevé, dans la mesure où ces opérations pourraient ne pas bénéficier d'une couverture d'assurance valable », a-t-il conclu.



Partager
Précédent

Air Algérie augmente ses vols vers Tama

Suivant

Air Tanzania suspend indéfiniment ses

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.