Breaking News :

mercredi 23 octobre 2019

Huit pays africains ont été finalement élus au conseil de l’OACI pour un mandat de 3 ans

L’Afrique reste bien représentée au conseil de l'Organisation de l'Aviation Civile internationale (OACI). En marge de sa 40e assemblée générale qui se tient du 24 septembre au 4 octobre 2019, l’OACI a achevé ce mardi 1er octobre 2019, les élections de son nouveau conseil. Elus pour un mandat de trois ans, ces derniers resteront en poste jusqu’en 2022. Parmi les pays élus, ou réélus à leur siège, figurent sept issus du continent africain.

Dans la partie II, réservée aux « Etats contribuant le plus largement à la fourniture d'installations pour la navigation aérienne civile internationale », on note les réélections de l’Egypte, du Nigéria et de l’Afrique du Sud. Cette catégorie est complétée par l’Argentine, la Colombie, la Finlande, l’Inde, le Mexique, les Pays-Bas, l’Arabie Saoudite, Singapour et l’Espagne.

Faisant leur entrée au conseil, la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale, le Soudan, la Tunisie et la Zambie ont été élus dans la Partie III, prévue pour les « Etats assurant la représentativité géographique ». A cette catégorie s’ajoute le Costa Rica, la Grèce, la Malaisie, le Paraguay, le Pérou, la Corée du Sud, la République Dominicaine, et les Émirats Arabes Unis.

La première partie, attribuée aux « Etats d’importance capitale dans le transport aérien », a vu les réélections de l’Australie, du Brésil, du Canada, de la Chine, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, de la Fédération de Russie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis.

Composé de trente-six membres élus pour un mandat de trois ans, le conseil est l'organe directeur de l'Organisation de l'aviation civile internationale.

Partager
Mot clé :
Précédent

Air Sénégal étoffe son réseau europ

Suivant

Air Peace autorisée à desservir l’Af

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.