Breaking News :

dimanche 08 décembre 2019

L’Afrique du Sud, l’Egypte et le Nigéria élus membres du conseil de l’OACI

Les pays africains ne font pas la figuration à la 40e assemblée générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Ce samedi 28 septembre 2019, l'Afrique du Sud, l’Egypte  et le Nigeria ont été élus membres du conseil de l'OACI.

Plébiscité avec 148 voix sur 167 votants, le pays de Nelson Mandela signe ainsi son retour au sein de cet organe qu’il a quitté en 2003, lors de la 34e assemblée générale. 

Pour le ministre sud-africain des Transports,  « la réélection de l'Afrique du Sud au conseil est une affirmation de notre contribution à l'évolution de l'aviation civile internationale, afin de répondre au défi moderne ». « Nous avons pris l'engagement de continuer à collaborer avec le monde progressiste, à l'avancement de l'aviation civile », ajoute Fikile Mbalula. Cette dernière réélection est la continuation de la présence ininterrompue de l'Afrique du Sud au sein du conseil depuis la 34ème Assemblée en 2003.

En plus de revenir au conseil , l’Afrique du Sud a été honorée par un poste de cadre au sein de l’institution. En effet, Poppy Khoza, le directeur de la South african civil aviation authority (SACAA), a été élu deuxième vice-président de la 40e Assemblée générale de l'OACI.

Avec 154 voix pour, l’Egypte n’a fait que maintenir son siège. « La réélection aujourd’hui de l'Egypte au sein du conseil de l’OACI, est une nouvelle reconnaissance de sa solide contribution à la navigation aérienne dans le monde ... Depuis la création de cette organisation, l’Égypte a maintenu sa qualité de membre du Conseil », s’est félicité Ahmed Abu Zeid, l’ambassadeur de l’Egypte au Canada.

De son côté, le Nigéria a également été réélu. Le pays obtient 151 suffrages sur 167 pays votants ; soit 18 voix de plus qu’en 2016, s’est réjoui, Hadi Sirika, le ministre nigérian de l’aviation.

Au même titre que l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Nigéria, les autres membres élus au conseil, pour le segment 2 sont : l’Argentine, la Colombie, la Finlande, l’Inde, le Mexique, les Pays-Bas, l’Arabie Saoudite, le Singapour et l’Espagne.

Soulignons que le Segment 2 regroupe les Etats n’appartenant pas au Segment 1 mais dont la grande contribution est reconnue dans la fourniture des services pour la navigation aérienne civile internationale. Les pays élus au segment 1 sont : l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, les Etats-Unis,  la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon,  la Russie et  le Royaume Uni.

Partager
Précédent

Nouvellement réceptionné, Air France e

Suivant

Transport aérien : Le Togo renforce son

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.