Breaking News :

lundi 09 décembre 2019

South African Airways attend une autre injection 5,5 milliards de rands d’ici décembre

South African Airways (SAA) recevra bientôt un nouveau renflouement du Trésor Public. Face au parlement sud-africain la semaine dernière, le top management de l’entreprise a informé les élus que le gouvernement avait approuvé une nouvelle injection dans les comptes de la compagnie nationale sud-africaine, de 5,5 milliards de rands (369 millions USD), dans le cadre de son exercice 2019-20. Selon « Reuters », cette enveloppe sera mise à la disposition du transporteur d’ici la fin d’année.

L’usage de cette nouvelle enveloppe prévoit le remboursement d’une dette de 3,5 milliards de rands due au fonds de roulement du transporteur. Les 2 milliards restant serviront à financer les besoins prochains en fonds de roulement de la compagnie aérienne. Dans le cadre de son plan de sauvetage, évalué à 21,7 milliards de rands, SAA avait déjà reçu, en octobre 2018, cinq milliards de rands (335 millions USD).

Toujours dans le cadre du sauvetage de South African Airways, le ministère sud-africain des entreprises publiques a annoncé le 11 septembre 2019, avoir achevé une étude sur la fusion de la compagnie nationale avec ses filiales Mango et SA Express. Selon ladite étude, la fusion consoliderait les trois compagnies nationales, en réduisant leurs coûts d’exploitation respectifs. En effet, la SAA enchaîne les pertes financières depuis 2011 ; malgré les nombreuses injections de capitaux réalisées par l’Etat.

Actuellement, la compagnie nationale traine une dette totale de près de 12,7 milliards de rands (852 millions USD), et ne devrait être rentable qu’en 2021.

 

Partager
Précédent

Air Namibia a urgemment besoin de 1,6 mi

Suivant

Jambojet obtient les autorisations pour

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.