Breaking News :

mercredi 23 octobre 2019

Le bénéfice de Comair bondit de 184% grâce au procès gagné contre South African Airways

Comair est plus que dans le vert. La compagnie aérienne privée sud-africaine a réalisé d’énormes bénéfices à l’issue de son exercice commercial 2018-2019, achevé le 30 juin dernier. D’après le bilan financier récemment publié par le transporteur aérien, son bénéfice général a augmenté de 184%. A côté de celui-ci, ses revenus par action enregistrent une croissance de 175%. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ces résultats admirables sont la résultante d’un différend commercial.

« La forte augmentation des bénéfices est une conséquence directe de la conclusion d’un accord de règlement avec South African Airways SOC Limited (SAA), s’élevant à 1,1 milliard de rands, plus des intérêts de 168 millions de rands (le montant du règlement), de la plainte déposée par Comair contre SAA en 2005, au sujet de ses programmes d’incitations aux agents de voyage anticoncurrentiels », explique la compagnie aérienne.

Malgré cette prouesse commerciale, Comair a, comme tous les autres transporteurs, subit les difficultés du secteur aérien en Afrique. La compagnie affirme avoir opéré dans « un environnement instable, complexe et imprévisible ». « Ce qui a entraîné une augmentation des charges d'exploitation de 16%, par rapport à l'exercice 2018. » Ainsi, les coûts de carburants et de mouvements de devises ont augmenté respectivement de 342 millions, et de 89 millions de Rands

Au-delà de ces résultats, Comair reste une compagnie aérienne atypique. En février 2019, le groupe fondé en 1946 se taguait d’avoir maintenu une rentabilité ininterrompue de 72 ans. Des performances réalisées grâce à la santé économique de ses activités non aériennes. En effet, Comair dispose d’un centre de formation dans les métiers de l'aviation, avec une clientèle mondiale. A ceci s’ajoute son unité de restauration (SLOW Lounge), ses activités de voyage, et ses solutions technologiques pour le tourisme.

 Comair exploite une flotte active de seize  Boeing 737 dont sept 737-400 et neuf 737-800. Elle assure les liaisons domestiques en Afrique du Sud et opère sous sa marque low-cost kulula.com ainsi que sous les couleurs de British Airways.

Partager
Précédent

Air Tanzania attend deux autres Airbus A

Suivant

Ethiopian Airlines fait d’Athènes sa

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.