Breaking News :

vendredi 20 septembre 2019

Kenya Airways enregistre une perte de 8,56 milliards de Shilling au premier semestre 2019

Le premier semestre de l’année n’a pas été rentable pour Kenya Airways. Entre janvier et juin 2019, la compagnie nationale kenyane a enregistré une perte avant impôts de 8,56 milliards de Shilling kényan (Ksh). Une perte liée en partie  à l’ augmentation de 5,3% des coûts d’exploitation directs, passant de 21,99 milliards Ksh à 23,19 milliards Ksh au cours des six premiers mois de l’année.

Malgré ce déficit commercial, le chiffre d’affaires du transporteur a néanmoins augmenté de 12,2% pendant ce semestre. Une hausse à mettre à l’actif « de la performance positive des liaisons récemment inaugurées ; conformément à la stratégie de développement du réseau de la compagnie aérienne », commente le transporteur basé à Nairobi.

Les investissements dans de nouvelles routes stratégiques, telles que New York, Maurice, Libreville, Mogadiscio, Rome, Genève et Malindi, ont permis une augmentation de 6,6% du nombre de passagers du groupe au cours de cette période. Kenya Airways a transporté 2,4 millions de passagers  entre janvier et juin 2019, enregistrant une hausse de revenus passagers de 5,9% ; soit 42,60 milliards ksh.

Malgré l’augmentation de la fréquence des vols, l’entreprise a maintenu ses coûts de carburant à un niveau bas. Ce grâce à son programme de couverture, et à des prix du carburant mondiaux favorables. « Les coûts de carburant au cours du semestre se sont établis à 15,70 milliards de Ksh, contre 14,95 milliards Ksh l’année dernière. On constate donc une augmentation marginale de 5,1% par rapport à la même période l'année dernière ».

Par ailleurs, les services de maintenance de Kenya Airways sont quant à eux nettement rentables. « Nous avons enregistré une croissance du revenu de 45,2%, tirée des produits auxiliaires et autres, qui comprennent la maintenance, la réparation et la révision (d’aéronefs, NDLR) », écrit le transporteur. Les revenus accessoires et autres se sont élevés à 10,65 milliards Ksh contre 7,34 milliards Ksh enregistrés à la même période l'an dernier. Enfin, les recettes du fret se sont élevées à 4,22 milliards Ksh. 

Partager
Mot clé :
Précédent

Un fermier sud-africain fait saisir l'Ai

Suivant

Kenya Airways et Delta Air Lines étende

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.