Breaking News :

mercredi 21 août 2019

MRO:Aero Contractors réalise sa première maintenance « D-check » sur un Boeing 737 Classique

C’est une véritable prouesse technique que vient de réaliser Aero Contractors. La compagnie aérienne nigériane vient de réaliser sa première maintenance « D-check » sur un de ses Boeing 737 Classique. Images à l’appui, son directeur général l’a annoncé ce dimanche 11 août 2019.

Sur le compte Facebook personnel d’Ado Sanusi, on peut y voir des mécaniciens qui s’affairent sur les ailes, les moteurs et autres composants de Boeing 737-500, immatriculé, 5N-BLE. En réalisant cette « visite de maintenance lourde » sur 737, Aero Contractors a atteint le dernier niveau de visite technique nécessaire à tout type d’appareil.

Encore appelée grande visite, elle  s’effectue environ tous les quatre à cinq ans, et nécessite plus de temps et d’espace que les autres types (A, B et C). Elle dure au minimum deux semaines, parfois jusqu’à deux ou trois mois en fonction du type d’appareil, de son âge et du nombre d’heures de vol. L’appareil est complètement désossé, et tous ses organes sont systématiquement contrôlés ; y compris la moindre parcelle de sa structure. Une visite de type D de gros porteur comprend généralement l’exécution de quelque 10 000 à 15 000 tâches complexes, précises, et rigoureusement réglementées.

En réalisant cette ultime opération de maintenance, Aero Contractors s’impose donc comme la référence de la maintenance d’appareils de ce type en Afrique de l’Ouest et Centrale. Le transporteur réalise de ce fait une ascension fulgurante dans le domaine. En effet, c’est en septembre 2017 que l’autorité aéronautique nigériane a donné quitus à la compagnie privée pour la réalisation de maintenance de classe C. Quatre mois plus tard, Aero Contractors annonçait avoir réalisé avec succès une visite C-check sur l’un de ses Boeing 737, une maintenance qui n’avait plus été fait sur le sol nigérian depuis quinze ans.

En mai 2018, la compagnie nigériane a obtenu de la Ghana civil aviation authority, le certificat d'organisme de maintenance agréé. Certificat qui lui permet d’effectuer des contrôles sur les Boeing 737 Classiques. Les prochains objectifs visés par la compagnie sont le Cameroun, et à terme tous les pays d'Afrique de l'Ouest.

Partager
Précédent

South African Airways supprime son Dakar

Suivant

Ethiopian Airlines reporte son Addis Abe

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.