Breaking News :

dimanche 08 décembre 2019

L’Etat burkinabè veut encore privatiser Air Burkina

S’achemine-t-on vers une reprivatisation d’Air Burkina ? Oui, répond le directeur du contrôle de gestion et de l’audit de la compagnie nationale burkinabè. Dans une interview accordée à African Aerospace, Youssouf Zongo a affirmé que le gouvernement burkinabè prépare une reprivatisation du transporteur aérien. « Des études sont en cours », a-t-il déclaré. « Il n'y a pas de date limite, mais l'objectif est là : notre priorité est de rétablir et consolider la situation financière de la société », a expliqué le directeur du contrôle de gestion et de l’audit.

Au final, si privatisation il y en a, la compagnie n’en serait pas à son premier essai. Fondée en 1967, Air Burkina a été partiellement privatisée en 2001. L’Etat avait transféré 56% de ses actions à un consortium faisant partie du réseau de développement Aga Khan. On était donc passé d’une entreprise publique, à une société parapublique. Le gouvernement ayant conservé le reste de 44% du capital. Cependant, la détérioration de la situation financière d’Air Burkina a contraint l’investisseur privé à se retirer. Ceci après la signature le 11n mai 2017, d’un contrat de cession de ses parts à l’Etat burkinabè.

C’est en effet par lettre datée du 13 juin 2016, que le Groupe Aga Khan pour développement économique (AKFED) avait  exprimé son souhait de se retirer de la gestion d’Air Burkina, et de céder ses parts à l’Etat pour un (1) franc symbolique. Aux dires de Mahmoud RAJAN, le représentant d’AKFED, il s’agissait d’un choix stratégique et  volontaire du groupe,  qui voulait réorienter ses activités vers  d’autres secteurs.

Avec une flotte de cinq appareils, d’une moyenne d’âge de 13,1 ans, Air Burkina dessert actuellement sept destinations régionales. A en croire le directeur du contrôle de gestion et de l’audit, la compagnie envisage d’ici la fin d’année, ouvrir des routes vers Abuja (Nigeria), Conakry (Guinée), Libreville (Gabon) et Pointe Noire (République du Congo

Partager
Précédent

Egyptair ajoute un troisième vol entre

Suivant

Zambie : Royal Air Charters acquiert so

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.