Breaking News :

dimanche 08 décembre 2019

De Havilland Canada livre son 600e Q400 à Ethiopian Airlines, le 25e de sa flotte

De Havilland Canada   vient de franchir un nouveau cap de production avec la sortie d’usine de son 600e Q400. Et c’est Ethiopian Airlines qui est la compagnie d’acquisition de cet exemplaire symbolique, qui devient le 25e aéronef de la série pour le transporteur.

Tewolde GebreMariam, PDG d’Ethiopian Airlines a pris part le vendredi 26 juillet 2019 à Toronto au Canada, à la cérémonie de réception de l’appareil. « Aujourd'hui, nous célébrons Ethiopian Airlines, à l’occasion de la livraison de son 25e avion Dash 8-400.  Cela témoigne de l’engagement envers le programme de lignes aériennes De Havilland, et de leur volonté de fournir un service inégalé à leurs clients », a écrit le constructeur sur les réseaux sociaux. 

Cet appareil est le troisième d’une commande de dix, faite par le transporteur aérien en avril 2018. Commande évaluée à environ 332 millions de dollars américains par Bombardier. Les deux premiers ont été livrés en juin et décembre 2018. Avec désormais une flotte de 25 Q400, Ethiopian Airlines est depuis la compagnie aérienne africaine disposant du plus grand nombre de ces aéronefs. Ceux-ci sont repartis entre la maison mère, et ses filiales de Malawian Airlines, Asky airlines, et Tchadia Airlines.

Le transporteur aérien a reçu son premier Q400 en mars 2010. En moins de dix ans, la compagnie éthiopienne a acquis 25 Q400 ; soit en moyenne 2,5 nouveaux aéronefs par an. Avec une vitesse maximale de 360 nœuds (667 km/h) sur une distance maximale de 1 850 km, et une capacité d’accueil située entre 68 et 78 places (82 pour le nouveau model), le Q400 est adapté pour les vols court-courriers. Ethiopian Airlines l’utilise justement pour assurer ses dessertes domestiques et régionales.

Rappelons que le  bi-turbopropulseur régional Q400 ne fait plus partie du catalogue de Bombardier. En novembre dernier, l’avionneur canadien  a cédé  son programme  à la société  Longview Aviation Capital, maison-mère de Viking, pour 300 millions de dollars (250 millions en comptabilisant les dettes et diverses dépenses avant transaction). Une nouvelle Holding a été créée spécialement par Longview et a été  baptisé De Havilland Aircraft of Canada Limited (DHC), faisant ainsi renaitre le nom du célèbre avionneur canadien fondé  en 1928.

Partager
Précédent

TAAG Angola suspend ses vols vers Rio de

Suivant

Cabo Verde Airlines s’envole pour Port

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.