Breaking News :

mercredi 21 août 2019

Les gestionnaires des aéroports francophones d’Afrique centrale et de l’Ouest en conclave à Bamako

La capitale du Mali, Bamako abrite depuis ce vendredi 12 juillet 2019, la 13e Assemblée générale de l’Union Gestionnaires d’Aéroports d’Afrique du Centre et de l’Ouest (UGAACO), placée sous le thème : « Aéroports à faible trafic et défis environnementaux ».

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Ibrahima Abdoul LY, Ministre en charge du Département des Transports et de la Mobilité Urbaine, en présence de Mme Traoré Zeinabou Diop, Ministère des infrastructures et de l’équipement, Ambroise Gnahoua, Chef du Cabinet de Directeur Général de l’ASECNA,

Dans son allocution, le ministre des transports, a salué l’opportunité de cette rencontre que la Mali accueille pour la deuxième fois après celle de 2010.

 

L’aviation civile contribue de 2 à 3% aux émissions mondiaux de CO2. « De nombreux efforts sont déployés en matière de certification des aéroports.  Seulement, les questions environnementales ne sont pas encore traitées à hauteur de souhait » a souligné le ministre Ibrahima Abdoul LY, ajoutant que la problématique reste donc un sujet du moment et un challenge majeur. « Pour faire face aux défis communs, chaque aéroport quel que soit la densité de son trafic doit apporter sa contribution ».

 

Dans la même veine, Simon Kabore, Secrétaire Exécutif de l’UGAACO a indiqué qu’il devient donc « impératif d’intégrer la question environnementale dans le développement des aéroports en raison de l’importance du trafic aérien attendu en Afrique ». A ce jour, seuls 20% des aéroports de l’UGAACO sont engagés dans le processus d’Accréditation carbone, a-t-il révélé. Il s’agit des aéroports internationaux d’Abidjan, de Libreville et de Dakar.

 

À l’image des sujets qui seront abordés pendant les deux jours, l’objectif final de cette assisse de Bamako est d’engager une réflexion sur les impacts environnementaux du transport aérien et outiller les gestionnaires à adopter de meilleures pratiques dans une perspective de développement durable. Près de 200 participants prennent part aux travaux.

Au terme de cette 13ème Assemblée Générale, l’UGAACO consacrera par ailleurs les formalités entrant dans la mise en œuvre des nouveaux statuts et règlements intérieurs, avec la création d’un conseil d'administration.

Partager
Mot clé :
Précédent

Corse Composites Aéronautiques va crée

Suivant

Le PCA de South African Airways démissi

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.