Breaking News :

mercredi 20 novembre 2019

Air Algérie renforce sa présence à Lille

Air Algérie poursuit sa conquête de l’Europe. La compagnie nationale algérienne lancera à partir du 30 octobre 2019, une liaison entre Constantine et Lille en France.

Le Boeing 737-600 de la compagnie effectuera les liaisons entre la ville algérienne et celle de France, à raison de deux vols par semaine, les mercredis et les vendredis.

Le vol AH 1180 partira de l’aéroport international Mohamed Boudiaf de Constantine à O8h 00, pour se poser à l’aéroport international de Lille-Lesquin à 10h 40. Le vol AH1181 quant à lui fera le chemin inverse, partant de l’aéroport international de Lille-Lesquin à 11h 35, pour arriver à l’aéroport international Mohamed Boudiaf de Constantine à 14h 15.

L’ajout de Constantine renforce la présence d’Air Algérie à Lille.  Le transporteur propose déjà une liaison entre Alger et Lille tous les jours de la semaine ainsi que trois vols hebdomadaires au départ d’Oran.

Cette nouvelle liaison intervient une semaine après celle ouverte par la compagnie nationale algérienne en direction de Valence en Espagne. Une route qu’elle dessert également à raison de deux vols par semaine.

Le lancement de nouvelles dessertes s’inscrit dans la logique de la compagnie visant à maximiser ses recettes ; tout en minimisant ses coûts. Après une « période de remise en question », la compagnie est désormais dans « une nouvelle ère » ; comme l’a affirmé son directeur général. Selon Bakhouche Alleche, Air Algérie veut implémenter trois reformes : la révision de certains décrets et lois, sa mise à jour sur le plan technologique, l’élaboration de nouvelles lois en matière de taxes.

Air Algérie semble dans une bonne dynamique ; et les chiffres parlent en sa faveur. En 2018, le transporteur national algérien a battu son propre record en enregistrant 6.5 millions de passagers sur l’ensemble de son réseau. Ces deux dernières années, Air Algérie a procédé au renouvèlement du label international de sécurité IOSA ; à la finalisation du processus de certification ISO 22000-2005 pour l'activité Catering ; à la réduction substantielle des tarifs du carburant ; à  la suppression des droits et taxes de douane ; à la révision des coûts des assurances entre autres… 

Partager
Précédent

Accra accueille le forum régional de l

Suivant

Kenya Airways veut atterrir au Somalilan

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.