Breaking News :

mercredi 17 juillet 2019

Le Mozambique et le Zimbabwe mettent à jour leur accord aérien

Faciliter la liaison entre le Mozambique et le Zimbabwe… Permettre aux compagnies aériennes des deux pays de voler vers l’un ou vers l’autre côté de la frontière, sans restriction de capacité et/ou de fréquence… Voilà les deux principaux objectifs de l’accord signé le vendredi 21 juin 2019 à Maputo au Mozambique, entre Carlos Mesquita, le ministre mozambicain des Transports et de la Communication, et Joel Biggie Matiza, le ministre zimbabwéen des Transport et du Développement des infrastructures, en marge d’une visite du président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, à son homologue mozambicain Felipe Nyusi.

Concrètement, cet accord met fin à toute mesure de protectionnisme préalablement existante dans les deux pays en matière de transport aérien, et fait place à la libre concurrence.

« Les accords ont toujours existé… Nous voulons les mettre à jour ; pour répondre aux nouvelles exigences et directives en matière d’ouverture de l’espace aérien, ainsi que de la libre circulation », a expliqué João Abreu, président de l’Institut mozambicain de l’aviation civile.

Dans sa logique d’intégration sous régionale, voire continentale, le Mozambique annonce de futures négociations avec l’Afrique du Sud. « Cette année, nous examinerons l'accord avec l'Afrique du Sud sur le même sujet », a-t-il révélé.

Rappelons qu’actuellement, il n’existe pas de liaisons aériennes entre ces deux pays limitrophes d’Afrique australe, tous deux , signataires de l’adhésion au  Marché Unique des Transports Aériens en Afrique (MUTAA), officiellement lancée le 28 janvier 2018.

 

Partager
Précédent

Air Mauritius accueille son deuxième Ai

Suivant

Royal Air Maroc connecte l’Afrique à

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.