Breaking News :

dimanche 22 septembre 2019

L’AFRAA et l’UPAP main dans la main pour relever le défi de la transformation numérique

Relever le défi de la transformation numérique. C’est l’objectif commun visé par l’African Airlines Association (AFRAA) et l’Union Panafricaine des Postes (UPAP). A l’issue de la 38e session ordinaire du conseil administratif de l’UPAP, tenue à Ouagadougou du 17 au 19 juin 2019, l’AFRAA s’est engagée à soutenir l’Union Panafricaine des Postes dans ses actions de promotion du développement des activités postales en Afrique. Selon l’AFRAA, « Les compagnies aériennes africaines et les sociétés postales doivent désormais faire face à un défi commun, qui est la transformation numérique ».

« Les innovations liées à la transformation numérique sont en train de révolutionner les habitudes traditionnelles. En simplifiant la complexité de certains processus, elles apportent plus d’efficacité », a ajouté l’association des compagnies aériennes africaine. Une réalité qui nécessite selon elle « une collaboration étroite entre l’industrie du transport aérien et l’industrie postale » ; dans l’optique d’aboutir à « une meilleure intégration commerciale du continent africain ».

En collaboration avec l’International Air Transport Association (IATA), les professionnels du transport aérien collaborent déjà avec des entités telles que les aéroports, pour intégrer des puces d’identification par radiofréquence sur les étiquettes de bagages. L’objectif étant de faciliter l’identification et la localisation en temps réel de tous les bagages et colis. C’est dans cette même logique que s’inscrit l’Union postale universelle, dans son projet de numérisation des réseaux postaux, et de création de plateformes électroniques, et de services administratifs en ligne pour améliorer les services fournis aux clients des postes.

Selon le secrétaire général de l’AFRAA, les compagnies aériennes africaines devraient profiter de cette modernisation pour favoriser l’intégration économique du continent. « L’AFRAA compte quarante-deux membres, représentant 85% du marché du transport aérien en Afrique, et a un rôle particulier à jouer avec l’UPAP pour favoriser l’intégration économique et sociale du continent dans le cadre de l’agenda 2063 de l’Union africaine », a expliqué Abdérahmane Berthé.   

 

Partager
Mot clé :
Précédent

AFRAA : Les compagnies africaines à l

Suivant

Aéronautique : Le Maroc rêve de son «

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.