Breaking News :

mercredi 18 septembre 2019

3 des 4 opérateurs africains du 737MAX8 immobilisent leurs appareils

Période difficile pour les 737 MAX 8. L’appareil se voit progressivement retirer du ciel à la suite du crash, le dimanche 10 mars 2019, de l’appareil d’Ethiopian Airlines qui a fait 157 morts.

A l’instar des compagnies Chinoises ou encore indonésiennes, trois des quatre exploitants 737MAX8  en Afrique ont décidé de  suspendre les opérations de leurs appareils.

Ainsi, Ethiopian Airlines a mis hors service ses quatre avions, Royal Air Maroc a cloué au sol son unique 737MAX 8  (CN-MAX) en exploitation. Elle dispose également d’un second exemplaire (CN-MAY) réceptionné le 1er mars mais qui n’a pas encore été mis en service. Comair, la compagnie sud-africaine a également annoncé la suspension de son unique 737MAX8 ( ZS-ZCA) réceptionné le 26 février dernier.

Au demeurant, Mauritania Airlines, le premier exploitant du 737MAX8 en Afrique, poursuit normalement ses opérations. Son unique appareil ( 5T-CLJ) s’est posé à l’aéroport international de Cotonou ce matin à 9 h 32.

C’est également le cas des compagnies aériennes comme Turkish Airlines ou encore  Southwest Airlines aux Etats Unis  qui continuent l'exploitation de leur flotte de 737MAX8.

Partager
Précédent

Turkish Airlines ouvre sa quatrième des

Suivant

Ethiopian Airlines se renforce à Kinsha

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.