Breaking News :

mercredi 19 juin 2019

Camair-Co : 26.6 milliards de FCFA de recettes en 2018, six nouvelles lignes annoncées

Camair-Co, la compagnie nationale du Cameroun a présenté le mercredi 13 février 2019 son bilan opérationnel 2018.

Les performances de la compagnie l’année dernière confirment les mesures de redressement prises par le nouvel exécutif conduit, depuis 2016, par son directeur général, Ernest Dikoum. En 2018, le transporteur camerounais a réalisé des ventes de 26.6 milliards de FCFA en augmentation de 62% par rapport à l’année précédente ou les ventes s’établissaient à 16.4 milliards de FCFA.

De janvier à décembre 2018, Camair-Co a transporté 343 000 passagers sur son réseau qui compte 14 destinations, dont 7 lignes régionales (Abidjan, Bangui, Cotonou, Dakar, Lagos, Libreville, Ndjamena) et 7 lignes domestiques ( Bafoussam, Bamenda Douala, Garoua, Maroua, N' Gaoundéré et Yaoundé). Sur la même période, la compagnie a transporté 200 tonnes de fret.

Le coefficient de remplissage a atteint 53% et le taux de ponctualité s’est établi à 49.9%. Camair-Co exploite une flotte de 06 avions dont 1 Boeing 767-300 (hors service depuis janvier 2018), 02 Boeing 737-700, 02 MA 60 et 1 Dash-Q400 réceptionné en mai 2018.

Au niveau administratif, Camair-Co a poursuivi avec la compression de ses effectifs en 2018. La compagnie dispose de 06 directions pour 545 employés. Elle collabore avec plus de 300 sous-traitants locaux pour près de 3600 emplois indirects créés.

Au 31 décembre 2018, le déficit de la compagnie affichait 1.2 milliard de FCFA. Suivant le plan de sortie de crise de Camair-Co, Ernest Dikoum projette à l’immédiat la mobilisation de 2.5 milliards de FCFA pour la location de deux Bombardiers Q400 et 1 Boeing 737-800. À court terme, la mobilisation de 5.5 milliards de FCFA pour la réparation des moteurs des 737-700 immobilisés et une autre enveloppe de 6.1 milliards de FCFA pour le démarrage du mécanisme d’escompte.  La compagnie projette enfin une mobilisation de 48 milliards de FCFA pour la poursuite du financement de la relance.

Avec une flotte consolidée, Camair-Co a annoncé le déploiement prochain vers Bertoua, Bamako, Brazzaville et Kinshasa. Johannesburg et Paris figurent également dans son programme d’expansion.

 

Partager
Précédent

Royal Air Maroc abandonne aussi Pointe N

Suivant

Air Seychelles repart à Madagascar en

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.