Breaking News :

dimanche 09 août 2020

Federal Airports Authority of Nigeria (FAAN) annonce la réduction des salaires, le personnel s’y oppose

La pandémie de covid-19 met une douche froide aux aéroports du Nigeria. L'Autorité fédérale des aéroports du pays (FAAN) a fait savoir le 19 mai qu'elle ne sera plus en mesure de payer l'intégralité des salaires à son personnel et ce à partir de ce mois de mai. Elle a fait circuler cette information par le biais d’un mémo signé par Musa Mohammed, son directeur administratif.

 

"Il s'agit d'informer tout le personnel qu'en raison de la diminution des revenus générés par la pandémie de COVID-19, la direction ne pourrait pas être en mesure de payer l'intégralité du salaire au personnel à partir de mai 2020" L'agence a assuré à son personnel qu'elle reviendra au paiement intégral lorsque l'industrie de l'aviation retounera à la normale. 

 

Réagissant à la réduction de salaire, l'Association des cadres supérieurs du Service des transports aériens du Nigéria a rejeté la baisse de salaire, exhortant la FAAN à convoquer une réunion où une nouvelle décision serait prise concernant les modalités de salaire. « Nous sommes en effet étonnés et troublés par la décision unilatérale de la direction » a déclaré l’association. 

L’IATA a récemment projeté que Nigeria pourrait perdre environ 760 millions de dollars.Avant la crise, l'aviation contribuait à hauteur de 1,7 milliard de dollars au PIB du Nigeria et soutenait 241 000 emplois. L’institution a appelé le gouvernement nigérian à soutenir urgemment l’industrie. 

Partager
Mot clé :
Précédent

Cairo Airport company sollicite $76 mill

Suivant

L’Angola et la Chine signent l’adde

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.