Breaking News :

lundi 14 octobre 2019

Le parlement togolais ratifie l’accord « open sky » entre le Togo et les Etats-Unis

Des compagnies américaines telles qu’American Airlines, Delta, ou encore United, pourront bientôt effectuer des vols directs entre le Togo et les Etats-Unis. En effet, le parlement togolais a ratifié ce jeudi 8 août 2019, l’accord « open sky » signé entre les deux pays le 7 avril 2015.

 Les restrictions ainsi levées, les compagnies désignées des deux pays peuvent désormais assurer autant de vols directs qu’ils le souhaitent au départ et/ou en direction d’un pays comme de l’autre.

L’ambition du gouvernement à l’horizon 2022, est de faire du Togo un hub aéroportuaire majeur en Afrique de l’Ouest, en doublant le trafic de passagers, de 750 000 en 2016, à 1 500 000 en 2022. Le trafic du fret devra quant à lui passé de 12 000 à 24 000 tonnes par an, grâce au développement d’un marché de services autour des deux pays. « Le développement du transport aérien permet de renforcer les relations internationales et commerciales, de stimuler les devises, ainsi que la croissance du tourisme », explique l’honorable Atcholi Aklesso, président du groupe parlementaire Unir (Union pour la république).

Pour le moment, une seule compagnie aérienne relie le Togo aux Etats-Unis. Il s’agit d’Ethiopian Airlines, qui effectue quatre rotations hebdomadaires entre Addis Abeba, Lomé et New York Newark.


Partager
Précédent

Le Libéria et la Belgique signent un ac

Suivant

Coopération aérienne : Le Rwanda sign

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.